Skip to main content
main-content

Tipp

Weitere Artikel dieser Ausgabe durch Wischen aufrufen

15.11.2019 | Gynäkologische Endokrinologie | Ausgabe 4/2019

Journal für Gynäkologische Endokrinologie/Schweiz 4/2019

Les Enjeux du Retard Pubertaire chez le Garçon

Zeitschrift:
Journal für Gynäkologische Endokrinologie/Schweiz > Ausgabe 4/2019
Autoren:
Dr. med. Maristella Santi, Christa E. Flück
Wichtige Hinweise

Remarque de l’éditeur

L’éditeur reste neutre quantaux attributions géographiques et désignations de régions dans les cartes et les adresses d’instituts publiées.

Résumé

Le retard pubertaire du garçon – défini par l’absence de manifestations physiques de puberté au-delà de l’âge de 14 ans – est un problème très courant, généralement sans danger. Il peut être attribué dans 60 % des cas à un retard constitutionnel, dit «simple», ou à une maladie chronique avec retard de la croissance et de la maturation. Cependant, dans les cas restants, dans lesquels il existe un hypogonadisme, hypergonadotrope ou hypogonadotrope, le diagnostic ne doit pas être manqué. En effet, si le patient avec retard constitutionnel de la croissance et de la puberté a besoin juste d’un traitement d’induction avec testostérone pour vaincre le stress psychologique lié à la mauvaise perception psychologique du retard pubertaire, en cas d’hypogonadisme permanent il faudra installer un traitement hormonal de substitution à longue terme.

Bitte loggen Sie sich ein, um Zugang zu diesem Inhalt zu erhalten

Literatur
Über diesen Artikel

Weitere Artikel der Ausgabe 4/2019

Journal für Gynäkologische Endokrinologie/Schweiz 4/2019 Zur Ausgabe

Blick über den Tellerrand

Sport in den Wechseljahren

Der rätselhafte Fall

Der rätselhafte Fall

Orthomolekulare Medizin

Diagnostik der Mikronährstoffe

Éditorial

Éditorial